ADAMA – le film

ADAMA-afficheC’est avant tout un film d’animation pour enfant qui par la poésie des images atténue la violence du propos, ce film est conseillé à partir de 8 ans, c’est l’âge de mon fils mais j’ai également emmené ma fille de 4 ans. J’ai un peu hésité mais j’ai bien fait, je la sentait prête. L’épuration narrative rend ce film très lisible, surtout il épargne la violence physique de la guerre qui traumatiserait les plus jeunes.

Nous étions le 18 novembre 2015, quelques jours seulement après les attentats qui ont touchés Paris et Saint Denis. J’habite à Fontenay sous Bois ( à une dizaine de kilomètres de ces 2 villes). 140 enfants des centres de loisirs devaient venir assister à la séance dans le cadre de la semaine des droits de l’enfant, la municipalité a du annuler suite au plan alerte attentat. Nous étions que 12 dans cette salle qui aurait du être comble !

SYNOPSIS

En 1916, Adama, 12 ans, vit dans un village isolé d’Afrique de l’Ouest. Un soir, il voit son grand frère Samba quitter brutalement le Pays des Falaises pour le Monde des Souffles où règnent les guerriers Nassaras. Inquiet, Adama, bravant l’interdit des anciens, décide de partir à sa recherche. Dans une ville portuaire, il découvre que son frère s’est engagé dans l’armée française et qu’il vient de prendre la mer pour rejoindre la France. Pour le retrouver, Adama, plus déterminé que jamais, entame alors une quête qui va le mener au-delà des mers, au Nord, jusqu’aux lignes de front de la Première Guerre mondiale, à Verdun.

Voix : Azize Diabaté- Adama, Pascal Nzonzi- Abdou, Jack Mba- Samba, Oxmo Puccino- Djo ( il a également écrit le générique de fin )

Simon Rouby – réalisateur

Julien Lilti – scénariste. Il s’inspire de l’histoire vraie d’Abdoulaye N’Diaye, qui fut le dernier survivant décoré de la « Force Noire », le contingent de tirailleurs sénégalais envoyé par la France sur les champs de bataille.

Pablo Pico – compositeur

ADAMA-bandeau

La route vers le succès

Prix de la meilleure bande son et la meilleure voix masculine – Festival Voix d’Etoiles de Port-Leucate
Prix du meilleur long métrage – Anim’est Bucarest 2015
Best of Fest Award, Liv Ullmann Peace Prize, Adult Jury Prize – Chicago Int. Children Film Festival

Prix du meilleur scénario – Festival d’Annaba du Film Méditerranéen, Algérie 2015

Les Césars ne sont pas en reste, ADAMA est nominé dans la catégorie Meilleur long métrage d’animation. Florence Foresti sera la Maîtresse de cérémonie en direct du Théâtre du Châtelet le vendredi 26 Février 2016. diffusion à partir de 21h00 sur CANAL+ en clair

ADAMA-republiqueAu détour d’un post Facebook sur la page dédié au film je découvre cette photo prise place de la République.

C’est tout naturellement que ce lieu c’est approprié ce symbole qui a le pouvoir de changer notre regard sur notre histoire, d’aider à comprendre que nos destins au Sud comme au Nord sont inexorablement liés. Une oeuvre très utile avec une force visuelle à couper le souffle. Un film enrichissant tant sur le plan artistique qu’historique, à voir absolument avec ces enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *