Ecofund crowdfunding écolo en Afrique

ecofundL’idée de ce site de financement participatif est née en Casamance, de la rencontre entre Sandrine & Markus avec Augustin & la communauté rurale de Diembering. Augustin cherchait alors des soutiens pour clôturer la forêt de son village – 32 hectares l’équivalent de 64 terrains de foot – afin de la protéger de la spéculation immobilière liée à la station touristique du Cap Skirring toute proche, de la coupe anarchique de bois et du braconnage, pour qu’elle puisse devenir une réserve naturelle.

Préservez les écosystèmes de la planète n’est pas une mission impossible mais un défi à la portée de tous. C’est ce que Ecofund défend et valorise dans un esprit d’action positif. Une plateforme unique où se partage informations, dialogues et actions. Une communauté permettant de participer à la préservation de nos écosystèmes de manière simple, transparente et concrète. Des quatre coins du monde, des particuliers, des artistes, des organisations et des entreprises ont rejoints l’aventure. Pourquoi pas vous ? Rejoindre

En 5 ans ils ont financé 14 projets dans 3 pays d’Afrique de l’Ouest et ils comptent prochainement soutenir des nouveaux projets en Afrique du Nord.

ecoparcmontage

Le projet emblématique d’Ecofund : Casamance Ecoparc a été inauguré en Novembre 2015, la forêt est maintenant clôturée de manière naturelle, 2 sentiers écologiques et un Ecolodge ont été aménagé. Sans la détermination de l’association pour la Protection de l’Environnement au Sénégal (APES) présidée par Augustin Diatta, elle aurait certainement été destinée à la déforestation. Aujourd’hui c’est la 1ère réserve forestière communautaire protégée et gérée sur initiative privée au Sénégal. C’est un espace de conservation de la faune et la flore casamançaises, j’ai hâte de le découvrir !

Retrouvez mon reportage lors de mon prochain voyage du 16 février au 7 mars.

3 comments on “Ecofund crowdfunding écolo en Afrique”

  1. Selima dit :

    C est l avenir !

  2. Solen dit :

    Très bonne action… il faudrait que cela se multiplie partout….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *