Le Havre – Dakar Partager la mémoire

L’exposition

“Le Havre – Dakar, partager la mémoire”. Elle donne à découvrir les arts traditionnels d’Afrique de l’Ouest avec, en contrepoint, une sélection d’artistes contemporains, sénégalais et ouest-africains, ainsi qu’une programmation culturelle pluridisciplinaire jusqu’au 31 décembre 2017.

Le Havre

Par le biais de son port et de la nouvelle Compagnie royale du Sénégal (1709) et dix ans plus tard de la Compagnie des Indes, prit part à la traite esclavagiste, tout comme Nantes, La Rochelle et Bordeaux.

Une importante communauté sénégalaise et franco-sénégalaise vit au Havre et dans sa périphérie, environ 10 000 personnes. C’est à cette communauté, au moment où la Ville fête le cinquième centenaire de sa création, que Le Havre dédie son exposition. Les Havrais et leurs concitoyens sénégalais pourront y creuser leur mémoire commune, et les autres visiteurs, d’où qu’ils viennent, y découvrir ou enrichir leur connaissance des cultures africaines…

Le Havre Muséum d'Histoire Naturelle

Photos@LaurentBREARD
Montage&photoprincipale@ilovecasamance

Échange culturel

Cette superbe exposition est le fruit d’une collaboration avec deux grands musées sénégalais : le Musée Théodore Monod et le nouveau Musée des Civilisations noires. – qui ouvrira ses portes à Dakar en 2018 – Elle bénéficie également d’un prêt d’oeuvres de quatre musées français (Lyon, Angoulème, Périgueux, La Rochelle). À l’occasion du 500e anniversaire de la ville du Havre, l’Afrique se raconte au Muséum d’Histoire Naturelle, tout au long d’un parcours mêlant habilement l’art traditionnel africain, le patrimoine immatériel et la création contemporaine.

Commissaires de l’exposition :

  • Etienne Féau, conservateur en chef et spécialiste de l’Art Africain, chargé de mission au département des affaires européennes et internationales de la Direction Générale des Patrimoines
  • Hamady Bocoum, directeur du Musée des Civilisations Noires
  • Cédric Crémière, conservateur en chef et directeur du Muséum d’Histoire Naturelle du Havre

Masque LWALWA, RDC, 20e s. Photo@GuillaumeBOUTIGNY
Cimier DIOLA, Casamance, Sénégal, 20e s.

J’ai adoré le dialogue entre les arts traditionnels et la création contemporaine au fil des 4 parcours thématiques :

  • patrimonial
  • contemporain〈 agence ARTNESS : Nadine Hounkpatin & Céline Seror 〉
  • animal et contes
  • jeunesse

Avec une approche transversale mêlant peinture, photographie, installations et vidéos entre autres, les oeuvres contemporaines irriguent progressivement, l’ensemble de l’exposition.

Le Havre Dakar artistes contemporains

Joana Choumali – Série Adora
Laeïla Adjovi – Des Femmes dans l’Arène
Mis Wude – Théorie des règnes sensibles
Omar Ba – CFA PILLAGE HUIS CLOS 2
Dimitri Fagbohoun – Les Patriotes

 

Les artistes contemporains

Puisant dans la richesse, le caractère séculaire et les significations profondes des arts traditionnels de l’Afrique de l’Ouest, les artistes sélectionnés se sont saisis des questionnements liés aux valeurs culturelles, sociales, politiques et religieuses des objets de la partie  patrimoniale. J’ai particulièrement aimé le travail de Laeïla Adjovi photographe franco-béninoise vivant à Dakar sur les lutteuses de Casamance. La forte dimension politique des oeuvres d’Omar Ba peintre sénégalais qui s’articule parfaitement avec celle de Mis Wude duo de créateurs maroquiniers franco-sénégalais. Joana Choumali photographe ivoirienne et Dimitri Fagbohoun artiste plasticien béninois apportent une dimension engagée à l’exercice du portrait.

Les artistes ont créer une salle de 100 m2 dédiée aux enfants, où est mise en scéne l’évocation d’une ville imaginaire. Un vrai plongeon dans l’univers de l’Afrique contemporaine et vivante avec : un car rapide, un restaurant, un coiffeur, un tailleur, un arbre à palabres, une clinique vétérinaire.

Le Havre Dakar expo côté enfants

La présentation de collections zoologiques permet de découvrir la variété des milieux de l’Afrique subsaharienne entre savane et forêt. Une ingénieuse idée de valorisation du patrimoine immatériel dans lequel s’inscrit l’univers du conte et du récit. Une douzaine d’espèces jallonnent le parcours, des mammifères imposant parfois côtoient des oiseaux auquel il faut être attentif.

Le Havre Dakar expo côté animaux

Mes coups de coeur

Abdoulaye Konaté artiste plasticien malien, il sublime le textile traditionnel comme personne.

Le Havre Dakar Abdoulaye KONATE

Abdoulaye Konate – Composition masque, 2017, Textile

Omar Victor Diop photographe sénégalais et cette oeuvre très forte qui dénonce le massacre de Thiaroye dont je parle dans mon article sur les racines de la société sénégalaise.

Le Havre Dakar Omar Victor Diop

THIAROYE, 1944, SERIE LIBERTY, 2016
Impression jet d’encre sur papier Hahnem¸hle, 120 x 163 CM
COURTESY : GALERIE MAGNIN-A, Paris
OMAR VICTOR DIOP, SENEGAL

 

VISITER LE HAVRE DAKAR PARTAGER LA MÉMOIRE

Du mardi au dimanche 10h/12h – 14h/18h

Fermetures hebdomadaires : le jeudi matin et le lundi

Jours fériés : 11 novembre et 25 décembre

5€ plein tarif / 3€ tarif réduit

Gratuit pour les moins de 26 ans et le premier samedi de chaque mois.

Visite commentée du samedi : gratuit

Muséum d’histoire naturelle Place du Vieux Marché 76600 LE HAVRE
Tél : 02 35 41 37 28 – museum@lehavre.fr

Agenda

 

 

 

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

One comment on “Le Havre – Dakar Partager la mémoire”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *