Zircon, le minerai de la discorde

Zircon : développement économique ou désastre écologique ?

Comme chaque matin, je lis la revue de presse concernant la Casamance. Un article attire mon attention : ” Gros contrat de sponsoring signé par Casa Sports “. Le Casa Sports est l’équipe de football de Ziguinchor jouant au niveau national. Le football n’est pas vraiment ma passion mais je porte beaucoup d’attention au développement économique de la région. À ma grande surprise, je découvre que le sponsor est la société Astron spécialisée dans l’exploitation de minerais et notamment le zircon. Je vous parlais déjà de cette société dans mon article sur les dangers des exploitations minières au Sénégal. 

Au sein de la population, deux camps s’opposent. L’un est désormais favorable à la société minière dans l’espoir d’un développement économique. L’autre, ceux qui s’opposent au projet pour de nombreuses raisons :

  • la disparition de la dune de sable, qui à ce jour protège le littoral et empêche la mer d’envahir les villages environnants
  • les techniques de forage utilisées pour l’exploitation du zircon et leur impact sur la nappe phréatique
  • les risques de maladies respiratoires et de cancers
  • la remise en cause d’une aire marine protégée par une décision gouvernementale
  • le peu de perspectives d’emploi pour une population rurale qui, au mieux, serait réduite à avoir des statuts d’ouvriers ou d’agents de sécurité dans la mine

Zircon : la Casamance n'est pas à vendre

Une lutte pacifique s’organise

Depuis le 26 Novembre 2004, la société australienne Carnegie a obtenu du gouvernement sénégalais l’autorisation d’exploiter le zircon tout le long de la côte casamançaise ( projet repris par la société Astron). Au départ les populations ont cru que ce projet se limiterait à Niafrang au Nord de la région. Mais ils ont découvert par la suite qu’il s’étend sur toute la côte de la région. C’est toute la zone comprise entre Abéné au Nord jusqu’à Boucotte au Sud en passant par Diogué, Carabane, Elinkine, Diakène, Nikine, Diembering. Des villages déjà concernés par l’érosion côtière.

Une manifestation est prévue le dimanche 10 septembre 2017 à Ziguinchor. Ne laissons pas la Casamance être défigurée par l’appétit des multinationales au détriment du bien être des populations locales.

Plus d’informations sur la page Facebook du Comité Internationale de Lutte contre le Zircon en Casamance

Non à l'implantation d'une mine de zircon

One comment on “Zircon, le minerai de la discorde”

  1. Samantha kirby dit :

    Disgraceful

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *